Mot de la mairesse

Les 6 Grandes orientations du conseil 2022

Blais PJe désire débuter ce 2e mandat avec des orientations claires afin que nous puissions tous regarder et cheminer dans la même direction.

Les voici pour 2022, telles qu’adoptées par le conseil, le 18 janvier 2022 :

« Dans la mesure de ses compétences et de la loi, voici les 6 grandes orientations qui guideront, l’une par rapport à l’autre, le conseil municipal d’Arundel dans le cadre de son analyse, actions et décisions, au cours de l’année 2022 :

ORIENTATION 1 : (GESTION FINANCE)  Meilleure gestion financière axée sur l’optimisation des ressources municipales.

Être une municipalité économe qui gère de façon efficiente, durable et réaliste (consciente du contexte économique et des différents aléas) ses dépenses, en favorisant les moyens alternatifs de financement et la collaboration, afin d’assurer une optimisation de ses ressources financières, humaines et matérielles, tout au long de l’année.

ORIENTATION 2 :  (SERVICES MUNICIPAUX)  Améliorer les services municipaux en général, en priorisant la qualité de certains services et en visant une plus grande harmonie entre les citoyens et la municipalité.

Offrir des services municipaux de qualité et à échelle humaine, qui visent une meilleure satisfaction des besoins des citoyens et une plus grande harmonie entre les citoyens et la municipalité, en priorisant la voirie locale et le service à la clientèle, tout en considérant le contexte actuel de pénurie de main-d’œuvre.

ORIENTATION 3 : (MIEUX-ÊTRE, SANTÉ ET SÉCURITÉ)  Mieux répondre aux enjeux et besoins de la vie communautaire, en priorisant les plus vulnérables.

Favoriser des actions et des décisions qui contribuent au mieux-être, à la santé (physique et mentale) et à la sécurité des citoyens de tous les groupes d’âge et de tous les secteurs de la municipalité, en priorisant ceux qui sont les plus vulnérables (aînés, les enfants, personnes isolées, ayant des limitations physiques ou psychologiques, à très faible revenu, etc.) et la collaboration avec/entre les organismes (école, églises, légion, bureau de poste, OBNL, etc.) et réseaux locaux.

ORIENTATION 4 : (LOISIRS ET CULTURE)  Avoir des activités de loisirs et culturelles davantage représentatives des citoyens et des divers secteurs du territoire.

Favoriser des activités et des évènements de loisirs et culturels, qui se veulent rassembleurs et représentatifs des intérêts, de l’histoire et de la culture des divers membres et groupes d’âge de la communauté et des secteurs, qui favorisent les saines habitudes de vie, la découverte et la mise en valeur du territoire et des talents artistiques, artisanaux et sportifs locaux, afin de développer un plus grand sentiment d’appartenance et un dynamisme communautaire intergénérationnelle durable dans la municipalité.  Encourager la collaboration et l’arrimage entre les organismes de loisirs, communautaires et les entreprises locales.

ORIENTATION 5 : (ENVIRONNEMENT, DÉVELOPPEMENT TERRITOIRE ET PATRIMOINES NATUREL ET ARCHITECTURAL)  Préserver l’unicité du territoire au niveau de son patrimoine naturel et architectural, et améliorer la qualité de vie en priorisant l’embellissement des lieux.

Veiller à ce que les citoyens vivent dans un environnement beau, sain et où il fait bon vivre, privilégier un développement du territoire  qui préserve son patrimoine naturel (nature, milieux sauvages et paysages) et son patrimoine architectural, surtout ancestral, telles que par la mise en place de mesures incitatives (politique d’embellissement, de conservation, de prévention et de restauration des milieux naturels et bâtiments), l’organisation de séances d’information et aide technique, la mise sur pieds de tables de discussion (concertation) et l’établissement de cadres normatifs.

ORIENTATION 6 : (DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE LOCAL)  Dynamiser le développement économique local et la collaboration entre les entreprises et organismes locaux.

Favoriser des actions et des décisions qui contribuent au développement économique local,  particulièrement au développement durable et à la relève de l’agriculture et de la foresterie, en priorisant la collaboration, l’information, l’éducation et l’attractivité respectueuse du territoire.»

Ainsi, avec cette vision commune, le conseil pourra agir avec plus de prévisibilité pour le bien de tous et de l’intérêt public.

À votre écoute,

Pascale Blais, votre mairesse